Bandha part

La fonction des bandhas et drishtis est rarement comprise.

Jalandara bandha est une des bases du Hatha Yoga. Très simplement, quand la tête est droite ou levée, l’air afflue et s’engouffre dans la gorge. Quand le menton est légèrement penché, le contrôle du flux de l’air est alors plus aisé, la pression diminue derrière les yeux, un voile semble se déposer derrière le front, la pratique est alors propice à l’intériorité.

Sur les photos de Sri T. Krishnamacharya et celles de Pattabhi Jois, les postures de flexion vers l’avant sont pratiquées avec Jalandara bandha, dos légèrement arrondi, menton à la gorge. Plus tard, Patthabi Jois a modifié ces postures, demandant de regarder vers les orteils.

Peut-être les élèves occidentaux s’étranglaient-ils dans leurs épaules raides en pratiquant Jalandara bandha… Ou peut-être Pattabhi Jois a-t-il souhaité dénuer la pratique de cette propension aux états d’intériorité. En tout cas faites le test, même en position assise ou debout, respirez menton levé, puis abaissé. Lorsque le menton est incliné, la pratique est moins volontaire et plus intérieure. Plutôt que pratiquer en étirant la tête en avant, je vous encourage à étudier auprès d’un enseignant qualifié l’alignement du buste, pour incorporer ensuite à votre pratique bandhas et drishtis plus correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *